Mathieu Dacheville

Restaurateur à Paris


Biographie

Mathieu Dacheville est né le 25 juillet 1982 d’un père entrepreneur en bâtiment. Il rêvait de faire carrière dans le marketing, c’est la raison pour laquelle il a fait ses études supérieures à l’EFAP. Mais le destin l’a conduit vers la restauration. Après avoir fait montre de son talent dans de prestigieux restaurants à Paris, il travaille aujourd’hui pour son propre compte.

Ses premiers restaurants

Mathieu Dacheville a commencé sa carrière de  en tant que Chef de rang à l’Auberge Bressane, un célèbre restaurant localisé dans le 7ème arrondissement. Ensuite, il a été le Directeur du Chalet de l’Oasis, situé dans le luxuriant Parc de Saint-Cloud. À 27 ans, il dirigeait déjà une équipe de 20 personnes qui servait des centaines de plats par jour.

En 2009, il quitte le Chalet de l’Oasis et ouvre son propre restaurant, le Bistrot du Palais, pour mettre en vedette les spécialités du terroir du sud-ouest. Cet établissement, situé entre le musée Rodin et l’Assemblée Nationale, était à l’époque un des préférés des personnalités politiques.

Deux ans plus tard, le cuisinier ouvre un autre restaurant dénommé le Sept Quinze pour proposer des saveurs transalpines. L’intérieur de cet établissement est décoré d’objets chinés et de carrelage d’époque.

Les Fondus de la Raclette : un concept astucieux

Pendant qu’il travaillait dans le Sept Quinze, Mathieu Dacheville s’est rendu compte que les citadins préféraient le système de restaurant à thème. Il décide alors de s’y lancer, mais différemment des autres.

Après une étude de marché, il constate que le bistro savoyard est riche mais peu exploité en ville. En 2014, il fonde le concept dénommé les Fondus de la Raclette pour le promouvoir. Le but de ce concept est de permettre aux clients de revivre l’ambiance unique des vacances hivernales dans les montagnes.

Le cadre original rappelle les ambiances chaleureuses des vacances hivernales dans les montagnes. Chaque table est jouxtée d’un grill électrique qui permet aux clients de dorer eux-mêmes leurs fondus et raclettes.

Mathieu Dacheville ne cuisine qu’avec des produits frais (fromages, viandes, charcuteries et légumes), issus des meilleurs producteurs de la région. C’est pourquoi sa fameuse fondue à la crème de truffe et son burger du trappeur sont très appréciés par les fins gourmets.

Aujourd’hui, le concept possède trois adresses dans la capitale française. La première est localisée dans le 14e arrondissement, la deuxième dans le 11e et la dernière dans le 18e.

Fort de cette réussite, il veut étendre son réseau dans les villes environnantes et dans les pays voisins, notamment à Bruxelles (en Belgique) à partir de 2017.